Les Vilaines, le vin des filles que les garçons adorent

La semaine dernière avait lieu la première vente et dégustation du rosé Les Vilaines. Comme j’assume pleinement le fait d’être une fille… J’ose dire que le nom atypique de cette toute nouvelle cuvée m’a d’abord attiré.

Mais alors, Les Vilaines, qui sont-elles vraiment ?

Né d’une belle amitié entre Géraldine, Stéphanie, Emmanuelle et Anne, ce délicieux rosé voit le jour en plein coeur de la Provence. A la fois épicuriennes, joyeuses, actives, curieuses, les vilaines sont des femmes qui profitent des bonheurs simples de la vie. Des apéros, des échanges, des rires, des discussions dans un jardin, en ville ou encore dans la cuisine, les vilaines aiment la vie et se fichent des « on-dit ».

Un concept original

Pour proposer la vente et la dégustation de ce rosé, les quatre amies ont créé un concept original sur Aix en Provence : créer le temps d’une soirée un bar éphémère dans un lieu atypique (Hammam, galerie…).
Des échanges, des rencontres, des discussions, des découvertes et du vin à prix canon (3 euros le verre, 9 euros la bouteille). N’est-ce pas le meilleur moyen de partager un bon moment ?

Pourquoi j’ai adopté les vilaines?

Qui dit rosé dit : vacances, soleil, partage et plaisir. Véritable emblème du territoire, il incarne l’art de vivre du Sud, reflète un savoir-faire et véhicule les valeurs de partage, d’amitié et de savoir-vivre. En ce qui concerne la composition, place à la légèreté et la fraîcheur, puisque l’on retrouve en autres du grenache, du cinsault et de la syrah.

Et le design dans tout ça ?

Un regard qui interpelle, un cadrage singulier, un bien joli minois pour une étiquette déjà collector qui lance cette cuvée. Une nouveauté aussi pour son auteur Franckie ALARCON qui signe sa première création pour une étiquette de vin.

les vilaines la petite indic

Où se procurer une bonne bouteille Les Vilaines ?

Elles sont en vente sur le site : ici

Pour les aixois, bonne nouvelle ! Vous pouvez retrouver cette délicieuse cuvée chez Mr CHOUX

Les dates à retenir :

les vilaines la petite indic

A très vite,

Mylène

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *